Dr. Margaret Magdesian (Institut Neurologique de Montréal à l’Université McGill, Canada) étudiant la dégénérescence axonale

“Avec les dispositifs microfluidiques Ananda, nous avons pû endommager simultanément 120 axones parallèles et suivre le processus de régénérescence dans chaque boîte de culture. Cela a significativement augmenté la reproductibilité et la quantité de résultats obtenus à partir de chaque culture. Avec un système de culture cellulaire classique, cela aurait nécessité au moins 30 boîtes de culture indépendantes et un temps de microscopie considérablement plus long étant donné que les neurites auraient été entremêlées et toutes de longueur variable.”

Suivi temporel de la réponse cellulaire à un stimulus spécifique

Dr. Margaret Magdesian avait besoin de s’assurer de la reproductibilité de l’endommagement spécifique causé aux cellules, et de suivre et d’enregistrer le comportement cellulaire suite à ce stimulus spécifique à travers le temps.

Reproductibilité de l’endommagement des axones

Margaret examinait la résistance axonale à l’endommagement et avait besoin d’une série d’axones uniformes et isolés pour pouvoir induire un dommage précis et évaluer le processus de régénérescence dans chaque cellule individuelle.

Regardez la vidéo:

Pour plus de détails, veuilliez vous référer à: Magdesian et al., Biophys J. 2012 and Magdesian et al., J. Neuroscience 2016

En savoir plus sur le Neuro Dispositif.